Ségo Bashing n°54 by BéDé

Serge Federbusch


Journal quasi-imaginaire

« Elles se réduiront à deux tas de poussière rose » BéDé, le 15 novembre 2008

Ségo Bashing n°54 by BéDé
Lundi

Martine veut virer tous les adhérents qui ne foutent rien. C’est le début de ce qu’on appelle les primaires ouvertes.

Mardi

Ceux qui ont bossé sur le site Internet de Plaisirs d’avenir, faut surtout pas les virer.

Mercredi

Charente de situation veut forcer la Ch’ti à faire un procès à ceux qui ont écrit le manuel sur le bourrage d’urnes au PS mais elle peut pas lui faire de procès si l’autre refuse de faire un procès ce qui risque d’entraîner un procès de la part des auteurs du bouquin privés de la publicité que leur aurait fait le procès auquel ils ont légitimement droit. C’est mon service juridique qui me l’a dit.

Jeudi

La croissance repart ? C’est bon, je redeviens social-libéral.

Vendredi

Une idée écolo-fiscale de génie : une taxe sur le temps passé en bagnole. Rien qu’avec les embouteillages sur Magenta, je bouche les trous que j’ai faits dans la caisse.

Samedi

Pas de pot ! J’ai retrouvé aucune photo en compagnie de lady Di pour lancer une rumeur.

Dimanche

Les Bleus de droite veulent s’acoquiner avec les Verts écolos ? La dernière opération Turquoise, on a vu ce que ça a donné au Rwanda.



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :