Ségo Bashing n°56 by BéDé

Serge Federbusch



Journal quasi-imaginaire

« Elles se réduiront à deux tas de poussière rose » BéDé, le 15 novembre 2008

Ségo Bashing n°56 by BéDé
Lundi

Bon, va falloir botter en touche à Jean Bouin ou prévoir du goudron et des plumes pour mon prochain compte-rendu de mandat dans le 16ème.

Mardi

Max s'entête ! Il veut que j'invente une taxe foncière rien que pour le 16ème et que ça serve à financer son stade ! Faut que je crée d'urgence une commission pour réétudier le problème jusqu'en 2014.

Mercredi

Frisoulène est abandonnée par tout le monde, paraît-il. Viens te réfugier à l'Hôtel de ville ma douce, c'est la retraite la plus sûre.

Jeudi

La droite fait rien qu'à me harceler avec ces histoires de matraquage fiscal et de stade de rugby. Faut que je mette au point le bouclier fiscal de Brennus.

Vendredi

Ces tourne-vestes du Point m'ont déclaré "en panne" dans leur trombinoscope ! Autolib' a pas encore démarré pourtant ?

Samedi

Titine raconte qu'elle est ringarde et qu'elle assume !? Faudra que je lui demande des conseils.

Dimanche

Moi, quand j'ai fait virer des Afghans, c'était sans charter. Ça fait une énorme différence non ?



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :