Taj Macron

Serge Federbusch






Hilarante équipée touristico-commerciale du Zébulon élyséen qui s'est payé une bonne tranche d'exotisme boursouflé avec Brizitte.

Les voilà donc au pied du Taj Mahal, un des monuments les plus arpentés au monde et les plus chers à visiter, réservé pour l'occasion aux virevoltes présidentielles françaises. Pas de Riens, d'Intouchables et de Sans-Dents à l'horizon !

Et, à la clé, des formules à la mords-moi-le-Gange (ou plutôt la Yamouna), dans un style que plus aucun dépliant touristique n'oserait adopter.

Le Taj Mahal, proclame Macronjir, notre roitelet : "dit beaucoup de l'âme humaine, des grandes douleurs, d'une civilisation qui s'est déployée de l'Inde à la Mongolie, de la Chine à la Turquie ... C'est un lieu absolument magnifique, un lieu qui est à la fois l'un des sommets de l'art mondial et de l'art islamique puisque c'est un lieu qui est la quintessence de l'art moghol ... la force de l'Inde tient et tiendra dans sa capacité à marier ses religions et ses civilisations".

Il s'est pas foulé le conseiller en com' !

En fait de mariage de civilisation, l'expansion de l'islam en Inde, au Pakistan et dans l'Afghanistan actuels fut plutôt une horrible rapine à l'origine des pires crimes contre l'humanité jamais commis : des dizaines de millions de morts (on en dénombre même jusqu'à 60) sur quelques décennies.

Le problème est loin d'être réglé et il suffit de se promener à Calcutta et de voir les foules hindoues et musulmanes entrer dans les temps de Kali ou les mosquées, à peine séparées par l'établissement de Mère Térésa dans une tension palpable, pour comprendre que le pire n'y est pas vraiment loin.

Les formules vivrensemblistes creuses sur fond de catalogue Kuoni y sont comme mantra pour sourd-muet.

Bah, cela leur fera des souvenirs ...


Commentaires (3)
1. S. de bragard le 12/03/2018 16:17
Je vous trouve bien dur avec ce pauvre homme qui avait l'air de souffrir du décalage horaire (eh oui, on vieillit).
Et que dites vous de Hollande qui se croit encore président et qui fait de la politique érangère? .
2. blum le 12/03/2018 21:55
Pas sûr que Narendra Modi apprécie la propagande de mariage des religions et des
civilisations: les Hindous ont déjà donné!
Macron devrait quand même se mettre au courant, quand il fait un voyage pareil,
dans un pays porteur de la plus ancienne civilisation du monde ( envahie, depuis des
siècles, vous le rappelez, par l'islam conquérant.
Il aurait dû lire "Young India" , de Gandhi, pour le moins.
3. phidias le 13/03/2018 15:02
Curieux comme ce gommeux semble se complaire à vanter les mérites d'une civilisation lointaine de la France, quand dans le quasi même temps, il accuse cette dernière de crime contre l'humanité en Algérie, et valorise l'immigrant au dessus du méprisable souchien qui précisément a fait cette France qui, pour notre Jupiterminus, sent le rance. En fait Macron est le parfait représentant de "La haine de soi", et du syndrome de mort, celui qui pousse certains alpinistes à se jeter dans le vide.
Nouveau commentaire :